A Marseille, les soignants dénoncent le “comportement insupportable” de la direction des hôpitaux



Les «Mardis de la colère» se poursuivent à Marseille. Devant l’hôpital de la Timone, ils étaient une cinquantaine ce 23 août à manifester contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants. Face à un manque de personnel et de moyens, la mise en disponibilité sans salaire d’une partie d’entre eux pourrait entraîner des conséquences désastreuses pour les services hospitaliers.

Related Post