Alexandre Langlois : « Pourquoi je veux quitter la Police de Macron »



Dans sa lettre, Alexandre Langlois dénonce une police républicaine devenue milice au service de l’autoritarisme du pouvoir d’Emmanuel Macron. Il dénonce l’acharnement sur les honnêtes citoyens et le laxisme pénale contre les délinquants et criminels. Il condamne également les actes de certains policiers à la dérive, comme dans les affaires Michel Zecler ou Cédric Chouviat, et réclame des sanctions exemplaires pour ne pas jeter le discrédit sur toute une profession. Des mesures souvent empêchées par une IGPN soumise aux conflits d’intérêts.

Related Post