Bientôt l’état d’urgence monétaire ? – avec Philippe Béchade



Tout commence avec les Midterms. Biden (où plutôt ceux qui le manipulent) est condamné à la cohabitation avec les Républicains. Conséquences : une rhétorique sans doute moins guerrière à l’égard de la Chine. Pendant ce temps, la Chine revend à l’Europe le gaz russe que celle-ci prétend refuser en raison de la guerre en Ukraine, tandis que le pays est sous perfusion d’argent occidental depuis Maïdan.

Articles similaires