Covid-19 en Israël : le gouvernement opte pour l’abolition du «green pass»



Alors que le variant Omicron continue de se propager, Israël allège ses mesures sanitaires anti-Covid et s’apprête à renoncer à son «green pass». A compter du 6 février, celui-ci sera demandé uniquement dans les lieux considérés à hauts risques. Un test PCR négatif sera toujours nécessaire pour entrer sur le territoire. Plus de précisions avec Paula Slier, journaliste RT International depuis Tel-Aviv.

Related Post