Etat de droit : la dictature pacifique du mondialisme



Jamais défini, étendu sans discontinuer par les juges, l’Etat de droit est devenu un véritable totem. Ce concept a connu une véritable ascension après la seconde guerre mondiale sous l’influence des démocraties libérales et de l’idéologie des droits de l’homme pour détruire la nation au profit de l’individu roi. La preuve, l’Union européenne, laboratoire du mondialisme, l’a placé au cœur de son logiciel pour coiffer son impérialisme. Dans son dernier ouvrage, l’avocat Ghislain Benhessa démontre comment nous sommes passés du “droit de l’Etat” à la primauté du droit sur l’Etat. Comment se libérer de cette Etat de droit qui est devenu la première entrave qui nous empêche de nous défendre ? L’auteur prône l’épreuve de force pour un retour à la souveraineté !

Related Post