François Asselineau : « Nous sommes pour le droit, et le pass sanitaire est interdit »



Environ 500 personnes opposées au projet de loi concernant l’extension du #PassSanitaire se sont réunies le 22 juillet à Paris devant le #Sénat, bien que les débats se prolongent à l’Assemblée nationale. Sur place, notre reporter a recueilli la réaction de François #Asselineau, président de l’UPR (Union populaire républicaine), pour qui le pass sanitaire et la vaccination obligatoire de certains Français n’ont pas lieu d’être car «le Code pénal interdit les discriminations en fonction de l’état de santé».

Laisser un commentaire

Related Post