La liberté d’expression des universitaires en danger ? L’avocat du Pr Perronne alerte.



Le Professeur Perronne a été renvoyé de son poste de chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), comme l’a annoncé l’institution le 17 décembre. Depuis plusieurs mois, dans un contexte de crise sanitaire, le professeur Christian Perronne a tenu des propos considérés comme indignes de la fonction qu’il exerce par ceux qui l’attaquent. Sur RT France, son avocat, Me Thomas Benages, s’interroge sur la «coordination des attaques à son encontre» et rappelle que son client n’a émis «aucune critique par rapport à un confrère» alors qu’il est victime de «bashing» par d’autres médecins.

Related Post