Les 12 mensonges du GIEC – Politique & Eco avec Christian Gerondeau



Il est difficile de croire qu’un organisme international officiel mente effrontément. C’est pourtant ce que fait le GIEC, émanation des Nations-Unies censées représenter l’intérêt de l’humanité. Il l’a fait par exemple lorsqu’il a déclaré en 2011 que l’humanité pourrait se passer des énergies fossiles en 2050 et que “près de 80 % des besoins d’énergie de l’humanité pourraient alors être satisfaits par les énergies renouvelables.” Or toutes les projections montrent que ces dernières ne pourront répondre au mieux à cette date qu’à 10% des besoins et que les énergies fossiles en satisferont toujours près de 80 %. D’autres mensonges, tout aussi grossiers, concernent l’évolution de la température terrestre, la montée supposée des eaux, la survie de la faune et de la flore… L’invité de “Politique & Eco”, l’ingénieur polytechnicien Christian Gerondeau, les énumère dans son ouvrage “Les douze mensonges du GIEC”. Passionnant !

Related Post