François Ruffin : « Macron surpris par le virus, c’est un gag ? »



Quand Macron en arrive à dire hier soir : « Nous sommes surpris par la deuxième vague », c’est un gag ? Alors qu’il aurait pu simplement écouter son Conseil scientifique qui n’a cessé de l’alerter. Mais le Premier ministre répond « qu’il faut nous laver les mains », « que le meilleur moyen de soulager l’hôpital c’est de ne pas tomber malade ». Macron le 14 juillet nous dit : « Ayez confiance, nous sommes prêts ». Et la semaine dernière encore en Une des Echos, Olivier Véran prévenait : « L’hôpital est prêt à faire face, la digue est solide. » Ils ne veulent pas seulement nous rassurer, ils sont arrogants.

Related Post