François Ruffin : “Macron surpris par le virus, c’est un gag ?”



Quand Macron en arrive à dire hier soir : “Nous sommes surpris par la deuxième vague”, c’est un gag ? Alors qu’il aurait pu simplement écouter son Conseil scientifique qui n’a cessé de l’alerter. Mais le Premier ministre répond “qu’il faut nous laver les mains”, “que le meilleur moyen de soulager l’hôpital c’est de ne pas tomber malade”. Macron le 14 juillet nous dit : “Ayez confiance, nous sommes prêts”. Et la semaine dernière encore en Une des Echos, Olivier Véran prévenait : “L’hôpital est prêt à faire face, la digue est solide.” Ils ne veulent pas seulement nous rassurer, ils sont arrogants.

Related Post