Obligation vaccinale : le refus de Stéphane, sapeur-pompier



«Je ne peux plus être pompier parce que mon métier et mon expérience tiennent à deux injections». Depuis le 15 septembre, les sapeurs-pompiers doivent se soumettre à l’obligation vaccinale au même titre que les personnels soignants. Stéphane Sabatier, ancien pompier de Paris et pompier volontaire au sein d’une caserne d’Ablis (78), refuse de se faire vacciner et risque donc l’exclusion. Le père de trois enfants a déjà protesté contre cette mesure au début du mois de septembre : il avait entamé une grève de la faim et s’était retranché sur le toit de sa caserne pour alerter sa direction. Délogé par les gendarmes, il n’a pas pu reprendre son activité volontaire. S’il a désormais tiré une croix sur le métier de pompier, il reste opposé à la vaccination obligatoire.

Related Post