Pass sanitaire : « C’est une rupture constitutionnelle, la fin de l’égalité entre tous les citoyens »



Le 6 juillet, Emmanuel Macron et les partenaires sociaux ont discuté de la vaccination obligatoire, quasiment au moment où le Conseil d’Etat refusait de suspendre le pass sanitaire, du fait qu’il ne s’applique pas aux activités dites «du quotidien». Le gouvernement, lui, multiplie les pistes pour inciter à la vaccination. Pour décrypter cette décision du Conseil d’Etat, nous recevons Alexis Poulin, éditorialiste.

Related Post