Une société à la chinoise après l’effondrement ? – Olivier Delamarche



Notre économie est en phase terminale… et le gouvernement s’apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire est bon pour l’économie, le maître de Bercy, Bruno Le Maire, prévoit 6% de croissance en 2021. Mais la fin du “quoiqu’il en coûte” (240 milliards €), annoncée fin août, va faire mal. Pour Olivier Delamarche, les entreprises n’auront pas les moyens de rembourser les aides d’Etat allouées pour les maintenir à flot : “la France ne produit plus rien et le commerce international est à l’arrêt”. En témoigne les pénuries qui frappent l’Europe. L’économiste est clair : le chômage va augmenter et si le président Macron reste à l’Elysée, les impôts aussi, et d’une manière “phénoménale”. Après la soviétisation de l’économie qui vous enferme dans la dépendance de l’Etat, les nouvelles restrictions de libertés nous emmènent vers une société à la chinoise. Olivier Delamarche appelle à l’éveil urgent des consciences pour se protéger de l’effondrement qui vient.

Related Post