Et maintenant ?



“Les 500 000 voix et quelques qui ont manqué à Jean-Luc Mélenchon pour passer devant Marine Le Pen sont à rechercher parmi les 800 000 voix qui se sont portées sur le candidat communiste. 800 000 voix qui n’auront servi à rien si ce n’est à contribuer à la défaite.

Related Post