Nouveau confinement : l’excuse des jeunes



Ça y est, le nouveau confinement est lancé. Depuis le début de cette grande aventure, les « sachant » nous proposent chaque jour de nouveaux indicateurs pour relancer la panique. Les gens commencent à avoir compris que quand on devient vieux, au bout d’un moment on décède. Aussi, le fait de suivre les décès de nos anciens en direct à la télé commence à ne plus faire trop peur. En plus, comme on est en train de les vacciner, ça la foutrait mal de constater qu’on ne voit pas de différence de décès entre avant la campagne de vaccination et après. La nouvelle stratégie est donc de faire croire que l’hécatombe arrive aussi chez les plus jeunes. Enfin, quand on dit jeune, on parle des moins de 70 ans, il ne s’agirait pas de manquer de galanterie envers notre première dame. En plus, une fois qu’on aura vacciné tous les vieux, il faudra bien trouver quelqu’un d’autre à qui faire des piqûres, il ne s’agirait pas de voir s’effondrer la bourse.

Related Post